L’Institut National des Hautes Etudes en Sécurité et Justice (INHESJ), établissement public placé auprès du 1er Ministre, a pour objet l’étude et l’évaluation des politiques publiques dans les domaines de la sécurité et de la justice. Disposant d’une expertise riche, variée et multiple, justifiant d’années d’expérience sur la formation l’INHESJ s’est positionné comme l’un des acteurs majeurs du management stratégique de crise.

CrisiSoft a été sélectionnée pour intégrer le groupe d’auditeurs en management stratégique de crise à l’été 2018 parmi plusieurs dizaines de candidats. Pour CrisiSoft, c’est la reconnaissance de l’expertise du Docteur Davy Murgue, médecin hospitalier et directeur de SAMU qui, à partir du terrain et sur les problématiques d’abord opérationnelles des acteurs, a tiré un diagnostic précis et exhaustif des besoins techniques et organisationnels ; et des enjeux stratégiques et institutionnels.

Mais au-delà des capacité d’audit de gestion de crise de CrisiSoft, c’est sa capacité à apporter une réponse globale et coopérative qui couvre à la fois les problématiques opérationnelles que les enjeux institutionnels, qui a convaincu l’INHESJ à accompagner le renforcement de nos compétences en management stratégique de crise.

Nos compétences en management stratégique de crise

Axé dès l’origine sur les enjeux d’audit, de diagnostic, de formation, etc, l’accompagnement proposé par CrisiSoft à ses clients en complément de ses solutions de gestion de crise MenKorn repose ainsi sur une nouvelle légitimité, des outils innovants et une garantie renforcée pour nos clients. Cet accompagnement, dans votre ambition d’assurer un véritable management stratégique de crise, vous est proposé, que vous soyez utilisateur de MenKorn ou non, avec des prestations à la carte (audit, formation, outillage…) et sur des problématiques qui sont les vôtres.

Ainsi, CrisiSoft intervient sur les différentes temporalités du management stratégique de crise :

En amont :

  • Analyse et cartographie des risques : analyse de l’existant sur les différentes « directions » et stratification / priorisation des risques,
  • Diagnostic de situation et anticipation,
  • Cartographie des acteurs,
  • La planification de crise,
  • Méthodologie d’anticipation : outil de simulation,
  • Plan de continuité d’activité,
  • Droit de la crise, responsabilités civile et pénale,
  • Réglementation et prévention des risques,
  • Responsabilité civile et pénale du dirigeant.

Pendant la crise :

  • Media training,
  • La gestion des informations : recherche, qualification et analyse,
  • Leadership de crise et prise de décision,
  • Gestion des conflits et négociation,
  • La gestion du stress et des émotions,
  • Risques psycho-sociaux,
  • Techniques de gestion du stress par la sophrologie,

En aval :

  • La sortie de crise,
  • Capitalisation et retour d’expérience.

N’hésitez donc pas à prendre contact avec nous et à partager cette information auprès de vos collaborateurs en charge de la gestion des risques.