Nous faisons suite à notre article dédié à la prochaine sortie du nouveau Guide plan blanc intitulé officiellement « Guide d’aide à la préparation et à la gestion des situations sanitaires exceptionnelles au sein des établissements de santé ». Nous revenons sur le sujet du Directeur Médical de Crise pour préciser en quoi nos solutions globales et coopératives de gestion de crise vont venir appuyer les établissements de santé dans leur mission de coordination, de pilotage et de gestion opérationnelle de leur plan blanc.

Retrouvez, ici sur notre site, chaque semaine, une des évolutions du prochain Guide plan blanc présentées à la Société Française de Médecine de Catastrophe (SFMC).

Nouveau guide plan blanc : le Directeur Médical de Crise !

Il est l’héritier direct du Directeurs des Soins Médicaux dans la doctrine de médecine de catastrophe et dans les plans ORSEC NOVI du Ministère de l’Intérieur. Cette nouvelle fonction de Directeur Médical de Crise sera la véritable charnière entre la cellule de crise hospitalière en charge du pilotage et de la coordination de la procédure déclenchée et le service d’accueil des patients. De profil médecin urgentiste, il dimensionnera et dirigera le dispositif d’accueil primaire des patients et sera le référent médical auprès de la cellule de crise.

Calqué sur la logique préhospitalière, ce nouveau poste permettra une meilleure adaptation des moyens à l’évolution des besoins et de la cinétique, une plus grande pertinence du dispositif d’accueil et une meilleure orientation des patients sur les services internes ou les établissements de renfort.

L’appui MenKorn WHITE au Directeur Médical de Crise

La solution MenKorn WHITE issue directement de l’expertise CrisiSoft en médecine de catastrophe, comme la nouvelle doctrine Plan Blanc, constitue l’outil idéal du Directeur Médical de Crise. La fonctionnalité d’alerte et de déclenchement de la procédure qui lui sont directement accessible, comme pour la cellule de crise hospitalière, lui permet d’activer la procédure la plus adaptée à la problématique rencontrée. L’alerte automatisée en direction des directions, pôles, services et, éventuellement, de partenaires externes donne un accès immédiat et permanent sur l’outil de supervision général de la situation.

Sa mission de mobilisation de renforts en termes de personnels, de matériels, de vecteurs, de places d’hospitalisation en interne ou dans d’autres établissements est facilitée. En quelques clics, il peut mobiliser, engager, affecter, suivre, réorienter ou démobiliser toutes les ressources indispensables au traitement de la crise.

Il gagne du temps et de l’efficacité sur la communication : il ne mobilise ses interlocuteurs et n’utilise le téléphone (voire la radio) pour communiquer les données d’activité, les bilans… mais uniquement pour des échanges cruciaux qui nécessitent une communication humaine. Pour le reste, les informations sont disponibles pour tous en fonction du niveau d’accréditation aux données e chaque personne.

Il dispose d’une solution qui couvre tout le champ ds fonctionnalités indispensables à une gestion de crise. Ces fonctionnalités sont activables ou non et leur agencement permet de répondre à des problématiques diverses et variées telles que AMAVI, NRC, REB ou EPI-CLIM. Il a l’assurance que toutes les étapes de la procédure telles que définies en amont seront effectivement prises en charge dans un processus sécurisé et que les outils lui permettront une supervision temps réel de l’ensemble.

Enfin, MenKorn lui garantit un entrainement régulier individuel et/ou collectif de ses équipes afin qu’elles soient prêtes le jour J. MenKorn WHITE embarque nativement un simulateur fonctionnant exactement de la même manière que la solution de gestion de crise réelle.

Plus d’infos sur notre site sur le Directeur Médical de Crise

Retrouvez plus d’infos sur MenKorn WHITE sur la page dédiée à la solution.

Et retrouvez les autres articles sur les évolutions du Guide plan blanc et notamment :

  • La Cellule de Crise Hospitalière,
  • L’Etat Capacitaire,
  • L’accueil des patients.