Les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg et le SAMU 67 ont souhaité tester l’utilisation d’une solution de gestion de crise « nombreuses victimes » dans le cadre de l’exercice attentat du stade de la Meinau du 15 janvier 2020.

L’objectif principal était d’évaluer la performance d’une solution numérique : MenKorn NOVI par rapport aux outils habituels de gestion de crise utilisés en salle de crise du SAMU, sur le terrain, au sein des salles de crise de sites et dans diverses instances (COD, CCH).

Ce 4ème article consacré aux tests réalisés avec le SAMU 67 concerne la prise en charge des victimes.

Ce document a été validé par le Docteur OULEHRI, Référent « Situations Sanitaires Exceptionnelles » du SAMU 67 aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg.

Les résultats de cette étude retranscrivent uniquement les performances des outils testés. Si ces outils peuvent avoir un impact sur l’organisation de la gestion de crise durant l’exercice, les résultats présentés ne peuvent constituer une évaluation des compétences et du travail réalisé par les personnels des HUS et du SAMU dont l’engagement et les compétences ont été salués.

Retrouvez le 5ème article de la série consacré à l’orientation et l’évacuation des victimes, le jeudi 30 janvier.

© CrisiSoft 2018